Les Hmong

Les Hmong ont commencé leur migration vers le Laos en provenance du centre et du sud de la Chine au 19ème siècle. Aujourd’hui, ils habitent principalement au centre et au nord du Laos, notamment dans les provinces de Xieng Khouang, Luang Prabang, Oudomxay, Luang Namtha, Xayaboury, Vientiane et Bolikhamxay. Il y a en particulier beaucoup de villages hmong autour de Vang Vieng. Les Hmong ont leur propre langage écrit et parlé, et forment le troisième groupe ethnique du Laos regroupant environ 8% de la population.

Les Hmong étaient appelés dans le passé les Miao ou Lao Soung. Lao Soung signifie « Lao du sommet des montagnes ». L’expression fait référence à l’habitat traditionnel des Hmong. Néanmoins, ces appellations ne sont désormais plus d’usage et les Hmong préfèrent être appelés par leur nom ethnique.

Les Hmong forme un groupe ethnique fier, qui conserve une culture et des traditions très particulières. Ainsi, ils ne peuvent se marier au sein même de leur clan, ou même choisir un conjoint provenant de la même famille qu’eux. Cela a pour conséquence que les jeunes hommes et les jeunes femmes hmong doivent la plupart du temps choisir un conjoint en dehors de leur village. Après le mariage la tradition veut que la femme suive son marri et coupe alors les liens avec ses propres parents.

Les femmes Hmong sont connues pour leurs broderies et batiks. Un batik hmong, fait sur une base en chanvre, est peint avec de la cire d’abeille puis teint avec une teinture à base d’indigo. La cire est ensuite enlevée avec de l’eau bouillante pour révéler des motifs blancs. Le tissu est ensuite utilisé pour faire des vêtements. Chaque groupe a son propre costume traditionnel. De nos jours, ces costumes traditionnels sont uniquement portés pour des occasions particulières, telles que mariages et nouvel an.

Les Hmong célèbrent leur nouvel an, appelé « Nor Pe Chao », en décembre ou janvier, en fonction du calendrier lunaire. Les cérémonies durent environ 10 jours et comprennent de nombreuses activités, telles que jeux de toupies, tire à l’arc, chants, dances, et jeux destinés à faire la court. Les jeunes hommes et jeunes femmes portent alors des costumes traditionnels aux couleurs chatoyantes, dans l’espoir d’attirer l’attention d’un partenaire.

Hmong