Groupes Ethniques

Le Laos se caractérise par la diversité de ses cultures, de ses traditions et de ses arts. Les dix-sept provinces que compte le pays s’étendent sur 1 162 kilomètres du nord au sud avec une population de sept millions d’habitants constituée de 49 groupes ethniques reconnus, répartis en quatre grandes familles linguistiques. Le groupe Tai Lao, qui est le plus important et a donné son nom au pays, ne représente que 55% de la population, l’autre moitié se répartissant entre de nombreuses minorités ethniques.

Une classification qui remonte aux années 50 répartit ces groupes en trois catégories différentes reflétant l’endroit où ils vivent traditionnellement. Les Lao Loum (Lao des plaines, les Lao Theung (Lao des plateaux et des collines ) et les Lao Soung (Lao des montagnes ). Cette classification n’est plus reconnue officiellement car elle simplifie à l’excès la diversification ethnique du pays. Elle demeure toutefois couramment employée aujourd’hui. D’un point de vue culturel, il est plus approprié d’utiliser les noms spécifiques des ethnies, comme les Hmong, les Akha ou les Kmhmu.

Ces 49 groupes ethniques ont des coutumes, des religions et des modes de vie très différents. Les Tai Lao, par exemple, vivaient traditionnellement dans des maisons en bois sur pilotis le long des rivières, pratiquaient un mélange de bouddhisme et d’animisme et cultivaient du riz paddy. Les Hmongs en revanche habitaient des maisons en bois de plein pied avec des toits de paille, pratiquaient le culte des esprits et des ancêtres et cultivaient le riz sur brûlis sur les versants des montagnes.

Malgré ces nombreuses différences, ces communautés ethniques ont toujours gardé des liens forts et procédé à des échanges réguliers entre elles. Les Kmu, par exemple, qui vivaient souvent à proximité des communautés Tai Lue troquaient avec elles leurs paniers et leurs outils de métal contre des étoffes.

Ces 49 groupes ethniques pratiquent de nombreuses activités artisanales traditionnelles parmi lesquelles le tissage de la soie et du coton, l’art de la teinture, la broderie, la technique de l’appliqué, la vannerie, la sculpture et la musique. L’observation de ces savoir- faire et de ces arts, au Riverside Boutique Resort notamment, constitue l’un des meilleurs moyens d’appréhender la diversité culturelle du Laos.

  • Les familles linguistiques du Laos
  • Austro-asiatique. 24% de la population. Comprend les Kmhmu, les Katu, les Ta Oy, ainsi que d’autres groupes sino-tibétains.
  • Hmong-Yao. 8,5% de la population. Comprend les Hmong, les Yao Mien et les Yao Mun (Lanten).
  • Sino-tibétaine. 2,8% de la population. Comprend les Akha, les Lahu, les Phounoy ainsi que d’autres groupes.
  • Tai-Kadai. 65% de la population. Comprend les Tai Lao, les Tai Dam, les Tai Deng ainsi que d’autres groupes.

Cette note a été rédigée par le Centre d’Ethnologie et d’Arts traditionnels de Luang Prabang, qui est à la fois un musée et un organisme culturel et dont l’objectif est de faire connaître et mettre en valeur la diversité ethnique du Laos. Pour en savoir plus sur ce Centre et ses activités, aller sur www.taeclaos.org.

ethnic-groups2 ethnic-groups